Devant l’offensive des chefs d’établissement pour imposer le « tout compétences » dont l’évaluation par compétences, il est indispensable de déconstruire leurs justifications.

Cette analyse se base aussi sur l’imposition et le nouveau rôle octroyé au logiciel privé Pronote qui tend à occuper une place monopolistique dans les établissements.

Pronote, simple outil numérique tend à devenir un prescripteur pédagogique et une collecteur de métadonnées (Big Data) avec un système de centralisation totalisante : « Pronote is watching you » aurait-on écrit en 1984.

Nos deux dernier.e.s ministres ont clamé que la Réforme du collège 2016 était la liberté retrouvée des équipes enseignantes, que l’Ecole devait être celle de la confiance...

Au-delà de l’opération de communication, qui devient la norme ministérielle désormais, il n’y a jamais eu aussi impressionnante offensive pour mettre au pas nos pratiques pédagogiques et nos modes d’évaluation que ces dernières années. Vous êtes libres... de faire ce que l’on vous dit.

Parce que je le valide bien ...(dossier)