20 décembre 2019

Mobilisation dans les établissements

Etablissements : Actions E3C

Mise à jour le samedi 25 janvier

Il s’agit donc de maintenir la pression dès la rentrée et de refuser de participer de près ou de loin à l’organisation de ces épreuves.

La FCPE demande le report de ces épreuves et les chefs d’établissement expriment eux-mêmes par leur syndicat du SNPDEN l’impossibilité d’organiser dans de telles conditions ces épreuves.

N’hésitez pas à nous communiquer par mail (s3bor@snes.edu) toutes les actions entreprises contre la mise en œuvre des E3C (pétitions, courriers, tracts …) qui seront mises en ligne sur le site du SNES Bordeaux.

24 - Dordogne : 23/01

Bergerac - lycée Maine de Biran : 12/01

Pétition signée par une soixantaine de collègues. (transmise par courrier pendant les vacances)
Opposition et réactions des collègues concernés, quelques collègues solidaires pour les autres disciplines.
Lettre et courrier à la Direction et aux IPR pour pointer les dysfonctionnements et demander des banalisations pour préparation et correction. Pas vraiment de réponse à ce jour.
BNS ouverte à tous les collègues des disciplines concernées.
Au final : Pas de position commune. En LV les sujets ont été choisis et transmis. Correction « formative » acceptée en LV. Pas en Hist-géo.
La Direction « choisira » les sujets en Hist-Géo.
Interpellé par l’équipe, L’IPR d’Histoire s’est déplacé mardi 7 janvier pour rencontrer les collègues et « discuter ». L’IPR a reconnu que l’évaluation ne pouvait pas être formative.
La direction reconnait « un grand désarroi » des collègues et « souhaite faire remonter les doléances ».
Les collègues sont en opposition mais ont accepté en grande majorité le cadre fixé.

Notron - cité scolaire : 08/01

la cité scolaire de Nontron est active contre les E3C, un courrier au recteur écrit par les collègues concernés par les épreuves et signés par les collègues.

Une erreur s’est glissée dans le précédent commentaire. La chef d’établissement n’a pas pris position contre cette réforme (modifié le 10/01/2020).

Périgueux - lycée Bertrand de Born : 07/01

Nous demandons un CA extraordinaire pour faire le point sur les E3C, cela afin de faire enregistrer tous les manquements, erreurs... plusieurs élèves ont signalé des irrégularités (échange de brouillons entre élèves voisins, utilisation de montres connectées, présence de smartphone sur les tables...). Informations à confirmer.

Nous avons aussi demandé une grille de correction aux IPR qui ont choisi les sujets

Archives
Décision de boycotter les E3C actée. Il y a unanimité des profs de 3 matières sur les 5 concernées (HG, mathématiques, allemand). Nous attendons la réponse des autres. Nous refusons de choisir les sujets, de surveiller, de faire les corrigés et de corriger les copies. Nous avons pris contact avec les fédérations de parents d’élèves pour une réunion avec les parents. Nous préparons un tract pour les élèves.

Terrasson - lycée : 09/01

Pétition remise

33 - Gironde : 25/01

Bègles - Lycée Vaclav Havel : 20/01

trois départs d’incendie ont amené à évacuer les candidats des E3C (et les autres élèves) pendant près d’une demi-heure. Le danger écarté, ils sont retournés composer ensuite.
Les enseignants d’histoire-géographie ont fait savoir qu’ils refusaient de corriger une épreuve entachée de fraudes. Le service juridique de la Rectrice répond qu’il n’y a pas lieu d’invalider l’épreuve. Rien n’est décidé sur le sort de cette épreuve...
A.G demain midi au lycée.
Les E3C devraient donc avoir lieu coûte que coûte au mépris des principes d’égalité, d’équité et de légalité... pour servir le plan de communication, l’obstination bornée, l’autoritarisme et les ambitions politiques d’un seul homme !

Blaye - Lycée Rudel : 20/01

Aujourd’hui se tenaient les premières épreuves d’E3C (Anglais 8h, HG 14h).
Nous avions tracté devant le lycée concernant notre opposition à leur tenue la semaine précédente afin d’expliquer aux élèves et parents notre position. Nombre d’entre eux nous soutenaient.

Ce matin, une équipe de professeurs grévistes comptant manifester devant le lycée et des membres du collectif Nord Gironde sont arrivés vers 7h. Les élèves sont arrivés au fur et à mesure et ont soutenu l’action.
L’épreuve de 8h a ainsi été annulée. Dans un premier temps , celle de l’après-midi ne devait pas se tenir (aucune info officielle communiquée pour nous, mais visiblement message tenu à des parents téléphonant au lycée), les élèves sont par conséquent rentrés chez eux pour une partie.

Cependant, une équipe de sécurité mobile du Rectorat ainsi que deux gendarmes (visiblement plus embêtés qu’autre chose d’être là) ont été dépêchés sur place, constat d’huissier sur le blocage.Le lycée a été réouvert vers 10h. Le proviseur a finalement maintenu l’épreuve d’Histoire l’après-midi et a même rajouté l’anglais de 16h à 17h, faisant fi des élèves bénéficiant d’un tiers temps , qui seront convoqués ultérieurement. Le message s’est fait par pronote, encourageant fortement les élèves et parents à tout mettre en oeuvre pour être présents l’après-midi, « conscient des difficultés des transports scolaires » mais aucune nouvelle convocation n’a été éditée.

L’après-midi, un sit-in s’est tenu devant le lycée, laissant le passage aux élèves souhaitant composer, 77 sur 294 premières ont finalement fait l’épreuve d’Histoire-Géo et l’épreuve d’anglais. L’ambiance générale était plutôt festive et bon enfant malgré les inquiétudes des élèves concernant le zéro annoncé.

Archives

Heure syndicale effectuée le 19/12, l’écrasante majorité des collègues refuse de faire passer les E3C en l’état et demande l’annulation. Nous avons donc décidé de rédiger deux courriers, à l’attention de la Rectrice, que nous déposerons demain matin auprès du Proviseur, et à l’attention des parents, que nous distribuerons dès la rentrée et le 9 janvier , jour de la réunion parents/professeurs (tardive) des classes de Première.

Bordeaux - Lycée Brémontier : 24/01

Ce matin à partir de 7 heures, les collègues ont manifesté et bloqué symboliquement l’entrée du lycée. Le climat était bon enfant et les policiers ont fini par partir assez vite, nous laissant gérer la sécurité et les entrées tous seuls jusqu’à 11 heures. Aucun incident à signaler. Beaucoup d’élèves ne sont pas venus. Beaucoup d’élèves présents pour soutenir la manifestation à l’entrée du lycée. Un grand merci aux collègues (des lyceés Montaigne, Montesquieu, Mauriac, saint Louis, les Iris et des collèges Aliénor, Pablo Neruda, Goya), étudiants et syndicalistes qui sont venus nous prêter main forte.

La première E3C de 11 heures prévues en italien avec et concernant 7 élèves n’a pu se tenir et à été reportée. Les autres E3C ayant de gros effectifs auront lieu lundi à partir de 10 heures, puis mardi, jeudi et vendredi. Notre préavis de grève couvre la semaine prochaine et la grève des surveillances va commencer dès lundi.

Bordeaux - Lycée Camille Jullian : 20/12

L’équipe d’Histoire-Géographie du lycée Camille Jullian vient de faire parvenir aujourd’hui vendredi 20 décembre un courrier à la rectrice via notre chef d’établissement pour indiquer notre épuisement général face à la réforme et notre demande de transformer les E3C en épreuve terminale de fin d’année.

Bordeaux - Lycée Condorcet : 19/12

Grande messe cette aprèm à Condorcet avec temps banalisé et venue de 3 IPR, 5 sur la semaines + lettres à la rentrée. Nous avons écouté et remis à la fin un courrier signé par l’écrasante majorité des collègues demandant le report des épreuves avec refus, en l’état, de choisir les sujets et de corriger.

Bordeaux - Lycée Eiffel : 20/01

Blocage filtrant au lycée Eiffel le lundi 20 janvier. Premier jour des épreuves d’E3C perturbé.

19/12
La pétition contre la mise en place des E3C à Eiffel
Tractage demain pour les profs lors de la rencontre parents profs de 1re.

Bordeaux - Lycée Magendie : 13/01

Pas de remise des sujets en HG. L’inspecteur va le faire en fonction des cahier de textes.
Espagnol peut-être. En anglais le profs ont déposé.
Délégué vont participer à l’AG des lycées mercredi pour réfléchir et organiser des actions

16/12
Pétition sur les E3C qui reprend l’idée de l’annulation des épreuves de janvier et de la non participation au choix des sujets, aux surveillances et aux corrections.

Bordeaux - Lycée Mauriac : 23/01

Mauriac 3e round...
2 classes STMG e3c math.... Ils ne sont pas rentrés dans la salle !!!
Soutien des 1G et collègues...
Épreuves annulées pour aujourd’hui comme les 2 autres jours
Ces lycéens sont juste extraordinaires !
20/01
Les E3C HG ont été annulées cet après-midi à Mauriac.
Un grand moment gai, solidaire.
Nous avons fait cours ce matin comme si de rien n’était... Puis grève à 13h... Ceux qui surveillaient et les autres.. Entre 40 et 50 grévistes....

Mais surtout les lycéens ne sont pas monté.
Dedans dans l’action et dehors des collègues d’autres lycées, des parents et des cheminots..

Ce qui a marché chez nous, c’est que les profs sont restés à l’intérieur.
Et le soutien joyeux à l’extérieur

Allez demain c’est votre tour !

Archives
les E3C se dérouleront par exemple au lycée François Mauriac lundi 20 Janvier après-midi pour l’HG, mardi 21 Janvier matin pour les 2 LV et jeudi pour les seuls STMG en math. Un préavis de grève local a été déposé.
Les parents ont été contactés, les lycéens ont essayé de s’organiser eux aussi. Vendredi matin, les élèves de 1ére ont « débrayé » massivement. Plusieurs sont partis au rassemblement devant le rectorat.

Les collègues de LV et d’HG ont reçu des convocations pour corriger jusqu’à 60 copies avant le 17/02 !!! Sans aucune décharge de cours, sans banalisation et avec la promesse d’une prime substantielle de 50 euros… Ils ne veulent pas de primes, ils ne veulent pas de copies, ils ne veulent pas travailler encore plus. A cela s’ajoute la colère de tous sur les nouveaux enseignements infaisables, écrits par des universitaires perchés….

Les élus au CA ont obtenu un CA extraordinaire qui s’est tenu jeudi soir, et ils ont eu encore une fois des visites surprises 4 IPR+ le doyen Inspecteur SVT+ La représentante du Dasen. Les élus ne se sont pas laissés impressionner et ont même réussi à instituer un tour de parole comme en AG.… La motion a été votée par tous les élèves et les 2 fédérations de parents. Même si ces « invités » surprises ont finalement reconnu que l’opposition était forte au lycée, les élus ont dû rappeler que l’opposition était forte dans de très nombreux lycées...

16/01
Les lycéens se sont réunis dans la cour aujourd’hui, ils s’organisent.
Réunion avec les parents, quelques uns se proposent pour soutenir.
Ils ont signé massivement pour soutien au refus des enseignants des E3C

Décembre
Vendredi matin, nous avons eu droit à une visite surprise de la rectrice, du Dasen, de son directeur de cabinet, de 3 IPR.... Le chef d’établissement est venu sortir de leur classe les quelques élus au CA présents ce jour-là, ceux-ci ont refusé, puis d’autres collègues sans leur dire que d’autres avaient refusé, la présidente de la FCPE dans les locaux pour d’autres raisons a rejoint la réunion, des élèves CA et CVL ont été « extraits » de leur classe et l’une des CPE. Le chef nous a écrit « Je n’ai pas d’explication sur la démarche ni sur le choix de l’établissement »....

Nous sommes extrêmement choqués par cette méthode commando…. Les collègues « convoqués » sont venus au dernier CP élargi pendant lequel nous avions tous exprimés notre opposition à la réforme, participent aux HIS mensuelles mais nous sommes quand-même consternés…. Ils ont pu dire notre opposition mais sûrement pas aussi bien que si cette « audience » avait été préparée...
Nous pensons que les courriers de refus remuent le cocotier.
Nous avons fait une pétition pour soutenir les collègues de LV et d’HG.
Nous allons répondre à la rectrice.

Mathématiques : demande d’annulation de l’épreuve de janvier
Histoire-Géo : demande de report de l’épreuve de janvier et en l’état refus de choisir les sujets et de corriger
Les 18 professeurs de LV (Espagnol, Anglais, Allemand, Arabe, Portugais) se sont réunis aujourd’hui et ont décidé à l’unanimité moins une voix de demander le report des épreuves en juin et surtout de refuser de choisir les sujets et de ne pas corriger.

Bordeaux - Lycée Montesquieu : 07/01

La pétition contre les E3C a été signée par environ 48 collègues de Montesquieu. Quelques collègues seront présents devant le Rectorat demain.

L’équipe d’HG demande le report des épreuves (consensus sur le report) dans une lettre adressée au
recteur et IPR.

On devrait avoir France 3.

Bordeaux - Lycée public Saint Louis : 20/12

Pétition

Gradignan - Lycée des Graves : 25/01

après l’annulation des E3C d’HG mardi dernier, les E3C recommencent mardi avec l’Anglais et mercredi avec le report de l’HG et, bizarrement un rattrapage d’Anglais
Nous appelons les collègues à un rassemblement devant les grilles du lycée mardi et mercredi à 7h30. Quant aux E3C de mercredi, ils risquent d’être impactés par la journée de mobilisation nationale...

Le Taillan Médoc - Lycée Sud Médoc : 10/01

après avoir appris que les collègues des quatre disciplines concernées avaient décidé à l’unanimité de ne pas choisir de sujets, le proviseur a contacté les IPR : ce sont eux qui choisiront les sujets.

On discute de la suite : corriger/pas corriger/mettre uniquement des bonnes notes/retenir les notes ?

On a reçu nos convoc pour la correction, par Imag’in. Oh surprise, le nombre de copies n’est pas indiqué...

La semaine prochaine, deux réunions pour présenter les spécialités aux parents de seconde, on tractera devant le lycée, avec un texte largement inspiré de celui de Daguin, où les collègues avaient sacrément bien lié les conséquences des deux réformes dans leurs explications.

Langon - Lycée Jean Moulin : 08/01

- histoire-géo :
Divisés sur le refus de choisir les sujets et de boycotter les E3C !
Décision de choisir les sujets, mais d’envoyer un courrier signé par les profs d’HG au Rectorat, par voie hiérarchique, demandant l’annulation de la session de janvier des E3C
Choix des sujets mardi 6 janvier !!!!!
Le proviseur nous a demandé qui était volontaire pour corriger les copies. On répondra demain ou dans la semaine. Nous sommes pour l’instant 2 déterminés à dire au proviseur notre refus de corriger les copies.

langues :
Adresse au Rectorat d’une motion demandant l’annulation des E3C de janvier.

Libourne - Lycée Max Linder : 07/01

Une AG à 12h

une lettre a été envoyée à la Rectrice, au DASEN, aux IPR de LV, HG, Maths.
lettre envoyée aux IPR et Rectrice

La totalité des enseignants concernés par les E3C boycottent ces épreuves. A ce jour, aucun sujet choisi ou remis à notre administration. Les convocations pour les élèves n’ont pas été distribuées (ce devait être lundi). Tout est prêt techniquement mais les sujets font défaut.

Nous sommes soutenus par la presque totalité des collègues des autres disciplines (en dehors de nos collègues des disciplines technologiques ! Pourquoi ? Mais, ils ne font pas grève non plus, sont absents de toutes les AG ....).

Certains envisagent de faire grève le jour des E3C alors que les délais rectoraux pour corriger les copies sont contraints. Donc un moyen de mettre le bazar !

Les médias couvrent ce boycott : CNews, Sud Ouest + diverses radios.

Par contre, la Proviseure du lycée était à une réunion au rectorat cet aprem : selon ses dires, seul Max Linder est dans une situation aussi avancée et nous apparaissons comme le « village gaulois » car aucun autre chef d’établissement n’a fait mention de problème lié aux E3C.

Libourne - LPO Jean Monnet : 23/01

HIS très suivie aujourd’hui avec environ 40 collègues (sur une centaine) et la présence de collègues du Lycée Max Linder de Libourne.
Ce qui a été décidé pour les E3C de lundi :
- Grève des collègues convoqués pour les surveillances.
- Présence massive devant le lycée dès 7h30 lundi matin.
Sachant que nous sommes un « micro-lycée » intégré dans un Lycée Professionel, avec seulement 3 classes de 1re Générale, cette forte mobilisation , y compris des collègues n’intervenant en Lycée Général, est réconfortante et significative.

Lormont - Lycée Elie Faure : 23/01

1er jour des e3c pour la filière STMG.
La brigade du rectorat et une ipr de langues, espagnol je crois, étaient présents.
24 élèves sur 94 ont composé dans des conditions déplorables (menace de zéro, retard, salle inadaptée à un examen). Qq collègues enseignants ou vie scolaire ont « aidé » ou plutôt incité les élèves à entrer dans les salles d’examen.
Mais 70 élèves ont refusé de passer l’épreuve ! On est fiers !

On remercie les collègues de Mauriac, des iris et autres d’être venus soutenir, chanter, se montrer devant le portail du lycée. Cela a donné du courage aux élèves.
Nous (profs en grève) avons soutenu les élèves et nous voulions éviter les débordements. Les élèves se sont baladés, ont chanté.

Par contre, gros problème, des membres de la direction et de la vie scolaire ont pris photo et vidéo des élèves mobilisés. Une collègue a protesté et on a expliqué notamment aux AED, à qui on donne des ordres que cela était illégale.
Les élèves n’ont pas du tout apprécié cette démarche et ont fait de même avec l’adjointe, pris en flagrant délit !

Notre direction n’est jamais venue dialoguer avec les élèves qui ne savaient toujours pas à midi si l’épreuve était invalidée ou reportée.

Normalement les élèves récidivent demain.
La filière générale ne sera en épreuve que la semaine prochaine ce qui rend la mobilisation plus difficile.

Lormont - Les Iris : 20/12

Pétition

Mérignac - Lycée Daguin : 16/01

Pour Daguin les E3C auront lieu le 6 février.
Pas d’unanimité dans les équipes pour un boycott mais d’autres formes d’actions.
Par contre un vote des collègues a décidé de ne pas faire d’examens blancs (bac et bts). Le vote a été validé par le proviseur. Certains parents s’inquiètent....
un courrier aux parents en cours de rédaction

Pauillac - Lycée Odillon Redon : 07/01

Lancement pétition suppression E3C qui ce soir a recueilli 30 signatures

Pessac - Lycée Pape Clément : 24/01

Hier matin 7.30, petit déjeuner devant le parvis du lycée
Les E3C pour les techno ont pu se dérouler grace l’appel d’élements extérieurs (2 profs surveillants grévistes sur 6)
Présence d’une vingtaine de professeurs + une petite dizaine d’éleves non concernés par les épreuves
Le proviseur avait minimisé les risques en banalisant les 3 premières heures de la journée. Idem pour lundi et mardi
Toutes les premières seront convoqués pour la passation.

Talence - Kastler : 08/01

Pour les E3C : Décision majoritaire de ne pas choisir de sujets et de boycotter les épreuves.
Une pétition sera amenée au Rectorat cet après-midi par 5 collègues (une cinquantaine de signatures).
Une lettre expliquant notre position est en cours de rédaction et sera donnée au CE demain.

Talence - Lycée Victor Louis : 15/12

nous avons repris la lettre de Mauriac et nous nous opposons de même aux E3C.

40 - Landes : 24/01

Dax - Lycée Borda : 24/01

à la suite d’une réunion lundi matin à Borda que l’intersyndicale avait organisée avec la FCPE, nous avons eu une table ronde cet après-midi au local de la FCPE avec :
- des parents dont 5 FCPE représentant Oeyreluy, St Paul, Dax en collèges et lycées et la FCPE départementale
- 1 représentant CVL de Borda
- des profs (FSU en large majorité, 1 CGT, 1 FO et 1 SGEN) pour la plupart de Borda et 1 FSU Tazieff
Il a été décidé d’actions qui se dérouleront jusqu’aux prochains E3C :
- de faire des motions communes à déposer en CA, Commissions départementales et rectorales (dès qu’elle sera rédigée, je diffuserai)
- de demander une audience commune auprès du DASEN,
- de faire un tract commun pour donner aux parents lors de la réunion des parents/profs de première,
- lors de cette réunion de demander un lieu pour échanger avec les parents qui le désirent,
- d’un rassemblement élèves/parents/profs devant le lycée « Pour la suppression des E3C »,
- d’une volonté que ces actions soient les mêmes dans tous les lycées des Landes
La liste n’est pas exhaustive mais elle a fait le consensus.

Parentis - Lycée : 23/01

Blocus de l’établissement par les élèves ce matin. Présence (mais pas intervention semble-t-il) de la gendarmerie.

En STMG, 7 élèves sur 57 ont composé...

47 - Lot et Garonne : 20/01

Agen : lycée de Baudre : 08/01

les sujets ont été choisis (mais pas remontés encore) et les collègues n’en veulent pas, mais ne savent pas trop comment faire. La pétition a été signée par 72 personnes et nous venons à 3 d’Agen-Nérac devant le rectorat demain (il y aura aussi les pétitions de deux autres lycées).

Agen : lycée Palissy : 20/01

nous étions nombreux, avec jet de manuels anciens devant la grille, les élèves sont rentrés massivement avec le tract distribué et les grévistes ont été trop peu nombreux.
Mais l’alarme incendie a été déclenchée 3 fois ce matin et plusieurs fois cet aprem : les élèves étaient confinés dans les classes et le lycée fermé avec des chaines par le proviseur car un groupe d’élèves était devant avec des adultes de l’interpro et qqs profs.

Marmande - Lycée Val de Garonne : 19/12

Le texte d’une pétition (70 signataires) remise ce soir au chef d’établissement, lors d’un conseil pédagogique dont l’ordre du jour était la mise en place des e3c.

Le C.E. a déclaré qu’il ferait remonter le document.

Suite à la lecture, la majorité des présents a quitté la salle.

Nerac - Lycée Georges Sand : 08/01

pétition pour la suppression des épreuves de contrôle continu

64 - Pyrénées Atlantiques : 23/01

Anglet - Lycée Cantau : 19/01

pour les épreuves qui sont prévues le 28 et 29 janvier, nous sommes en train de fédérer le maximum de collègues qui sont concernés par les surveillances et les corrections. Pour l’instant, nous n’avons toujours pas le planning de surveillance. L’administration est également dans le dur entre les sujets, l’organisation, les convocations.
Nous prévoyons de nous mettre en grève (un préavis local a été déposé).
J’ai également prévu un courrier que je vais transmettre en début de semaine à la FCPE pour que l’information soit diffusée aux parents.
Vendredi 17 janvier, nous avons fait une AG à Cantau avec Malraux pour essayer de fédérer les établissements du BAB. Des collègues de Cantau doivent communiquer avec d’autres établissements.
Pour vendredi 24, nous avons également prévu de distribuer des tracts à la sortie du lycée lundi, mardi et mercredi. Nous avons placé sur nos casiers des vignettes pour signaler que nous sommes grévistes et pour inciter les collègues à nous rejoindre.
Nous allons contacter la presse pour relayer notre mouvement. Vendredi 24, on se rendra à la manifestation à Bayonne.

Bayonne - Lycée Cassin : 07/01

pétition signée par les enseignants du lycée René Cassin de Bayonne demandant la suppression de la session des E3C.

Biarritz - Lycée Malraux : 23/12

Vendredi 20, remise du courrier-pétition comptant une trentaine de signatures toutes disciplines confondues, en cinq jours, au chef d’établissement
Une discipline a exprimé auprès de l’administration son refus du choix pour le choix de sujet E3C en STL... Il a aussi signé le courrier-pétition.

Lescar - Lycée : 08/01

pétition signée par bon nombre des collègues

Oloron - Lycée Supervielle : 07/01

pétition contre les E3C signée à Tristan Derème et Jules Supervielle Oloron (64) avec trois pages...

Orthez - Lycée Fébus : 20/01

Le proviseur de G Fébus à Orthez (64) a pris la décision de reporter les E3C d’anglais prévus vendredi, jour de grève nationale. Il a réussi à obtenir l’autorisation de le faire. Les 45 élèves internes de 1res n’auraient pas pu composer vu que les AED se sont déclarés en grève à partir de jeudi soir. C’est sans doute un des arguments ainsi que la menace d’un nouveau blocus des élèves qui ont convaincu ses
interlocuteurs de céder.

21/01
Blocus des élèves depuis 7h30. Beaucoup de profs en grève mais au lycée. Épreuve prévue à 14heures.
La Rectrice a obligé le chef d’établissement à maintenir l’épreuve malgré la forte mobilisation des enseignants. Ils avaient prévu des remplaçants désignés par le DASEN. Ils n’auraient pas été assez nombreux. Les malheureux ne savaient pas qu’ils venaient remplacer des grévistes. Deux étaient des militants retraités l’un gilet jaune et l’autre CGT ! Ils ont été accueillis fraîchement par les enseignants réunis devant le lycée (renforcés par des grévistes de Pau et de la côte)
Les élèves ont de toutes manières bloqué toute la journée malgré l’intervention de deux ou trois IPR. Une EMS envoyée (dont une dame qui a tenté de faire rentrer quelques élèves non grévistes) et une dizaine de gendarmes (qui ne mettaient aucune pression).
Un huissier a été envoyé également !

En espérant que notre Rectrice aura d’autres épines au pied !

Archives
Communication aujourd’hui à notre CE de notre décision de boycott des E3C. On ne fait pas remonter le choix des sujets.
Une pétition locale et la pétition SNES contre les E3C ont été envoyées au S3 hier afin d’être remises à la rectrice.
20/12
Nous avions organisé une réunion mardi 17 avec les parents sur la réforme des retraites et du lycée. Parmi les initiatives prises lors de cette assemblée, l’ouverture d’un cahier de doléances aux élèves dans lequel ils font part de leur souffrance due à la réforme du lycée. Il s’agit en fait d’un fichier qui sera déposé soit à la vie scolaire soit au foyer des lycéens. Les élus du CVL et les délégués élèves seront réunis à la rentrée. Ce sont eux qui choisiront l’emplacement. Si cette initiative se multiplie dans beaucoup de lycées, il sera plus difficile de cacher le fait que ce gvt maltraite sa jeunesse.
Vote à cette assemblée d’une décision pour annuler les E3C avec signatures d’organisations diverses dont la FCPE.
Nous faisons aussi signer 2 pétitions sur les E3C : celle du SNES centralisée par le S3 et celle rédigée par nos soins qui sera remise au CE.
Les élèves font la même chose de leur côté sur les E3C.

Pau - Lycée Saint-Cricq : 07/01

pétition signée par les enseignants du lycée Saint-Cricq de Pau

Pau - Lycée Saint John Perse : 07/01

L’AG a voté (23 pour sur environ 27) un appel à tout mettre en œuvre pour bloquer l’organisation des E3C, avec en premier lieu ne pas faire remonter les sujets au proviseur.

L’AG a également décidé de faire savoir à la direction qu’on ne participera pas à la formation pour la correction des copies dématérialisées.

Enfin l’AG a décidé de faire savoir à la direction qu’on ne participera pas à la présentation des spécialités aux parents de seconde les 14 et 16 janvier, et qu’on ne préparera pas de documents de présentations de ces spécialités.

Saint Jean de Luz - Lycée Ravel : 23/01

A.G. lundi sur les E3C qui en principe se tiennent la semaine du 3 février : boycott et grève envisagés.