22 février 2022

Métier - Collège - Lycée - Violences scolaires - LV - ...

EVALANG : à quoi s’attendre ?

Le ministère persiste et signe dans la catégorie : l’évaluation à tous crins dont on ne sait pas à quoi elle peut bien servir pour les élèves et leurs professeurs ?
Evalang est généralisé à tous les collèges cette année sans aucune concertation des enseignant.e.s, sans tenir compte non plus de leurs organisations syndicales...
Comment perdre des heures de cours sans aucun apport pédagogique, mais bien avec des conséquences malheureusement prévisibles : diffuser auprès de nos collégien.ne.s toutes sortes d’idées fausses :
- que seul l’anglais « compterait »
- que c’est « facile »
- que l’expression orale n’est pas évaluée donc « ne servirait à rien »
Bref, quel mépris pour les enseignant.e.s de langues vivantes, que de leur imposer de « surveiller » des évaluations qui n’ont rien à voir avec ce qui est patiemment construit chaque jour dans et hors la classe, au plus près des besoins réels des élèves !
Quelle perte de temps, d’argent, d’énergie dans un domaine clé pour nos jeunes où il y a tant à faire et tant de bonnes volontés ! Car la conception a été achetée à un marchand privé...
Le mot d’ordre du SNES-FSU est très clair : ne rien se laisser imposer en termes d’organisation pratique, dont la responsabilité seule et entière revient à la/au chef.fe d’établissement.
Dans l’ académie de Bordeaux, Evalang se déroulera entre le lundi 14 mars et le vendredi 8 avril 2022 inclus.

Plus de précisions ici :
https://www.snes.edu/article/evlang-les-modalites-de-passation/

Merci de nous écrire à propos des difficultés et dysfonctionnements, cela servira à envoyer un bilan au rectorat : lv@bordeaux.snes.edu

Syndicalement,

Kei McGregor
lv@bordeaux.snes.edu
Secteur LVER SNES-FSU Bordeaux
https://bordeaux.snes.edu/-Langues-Vivantes-.html