1er février 2022

Formation Syndicale

Stage - Jeudi 24 mars - Enseignant.es, CPE, PsyEN, AESH... : Le travail bien fait à quel prix ?

Jeudi 24 mars 2022 avec Yannick LEFEBVRE, responsable du secteur « MÉTIER » au SNES national. de 9h30 à 17h à Bordeaux, Bourse du travail salle 402 (44 cours Aristide Briand, 33800 Bordeaux)

Bibliographie stage métier

Aujourd’hui, de profonds changements transforment les métiers de l’éducation.

Les rapports à la hiérarchie (chef d’établissement comme IPR), l’augmentation de la charge de travail individuel, l’essor des « prescriptions-remèdes », la litanie des « pratiques vertueuses », les injonctions paradoxales, l’inclusion sans moyens, le recours au numérique, les évaluations permanentes sont autant d’éléments qui bouleversent notre quotidien professionnel dans les établissements du Second Degré.
Osons le dire : « quand nous travaillons en milieu hostile, oui le travail fait mal ! ». Et ceci de l’entrée dans le métier jusqu’à la lointaine retraite en passant par toutes les étapes obligées de la carrière...
Une fois les difficultés identifiées, comment montrer que le collectif syndical est un moyen d’action pour redonner du sens à nos métiers et nous permettre ainsi de reprendre la main sur notre quotidien professionnel ?

Quelques propositions soumises à débat lors de ce stage !

  • discuter entre expert.es de notre travail réel visible et invisible
  • nous interroger sur des prescriptions en mettant à leur juste place les expertises extérieures et hiérarchiques
  • argumenter face à des « instructeurs » toujours sûrs de leurs critères évidemment garants d’un travail de qualité
  • sortir de la tendance à personnaliser face des situations de difficultés
  • s’interroger sur le travail collectif et le collectif de travail
  • reconstruire un pouvoir d’agir ensemble

Dans quel but ?
Celui de recréer des collectifs de professionnle.les combatifs car « armés » pour défendre nos métiers et nos conditions de travail face à nos nouveaux managers qui, en terme de remèdes professionnels, nous proposent évaluations, projets, innovations, performance, rentabilité, profilage et concurrence, ...

En lien avec ce stage, nous vous proposons les travaux et publications de deux chercheuses :

  • Danièle LINHART, La Comédie humaine du travail, de la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale, Toulouse, Erès, 2015.
  • Danièle LINHART, L’insoutenable subordination des salariés, Erès, 2021.
  • Anne BARRERE, Sociologie des chefs d’établissement, Les managers de la République, Paris, P.U.F, 2006.
  • Anne BARRERE, Au cœur des malaises enseignants, Armand Colin, 2017.

Attention, la demande d’autorisation est à déposer le jeudi 24 février au plus tard.