Aujourd’hui (15 nov 2018) démarrent les procédures d’affectation qui vous conduiront, au terme d’un long marathon administratif, à l’obtention de votre 1er poste en tant que titulaire. Dans le contexte actuel de suppression massive de postes, les enjeux sont lourds de conséquence pour votre vie professionnelle et privée. Il faut en effet garder à l’esprit que le dégradation des phases de mutations est indissociable des politiques globales de rabais du service public d’éducation menées depuis une dizaine d’années.

Calendrier du mouvement inter

Cette procédure n’a rien à voir avec l’affectation sur l’année de stage. Contrairement au choix qui est fait dans notre académie, l’administration ne peut se dispenser du contrôle des commissaires paritaires majoritairement élus au titre du SNES-FSU. Ils sont disponibles tout au long du mois de novembre si vous souhaitez les rencontrer

Réunions + stages - Mouvement inter 2019

A ce titre les élections professionnelles du 26 novembre au 6 décembre ont pour enjeu fondamental de s’opposer à la volonté du gouvernement de supprimer le rôle des commissions paritaires.

Espace électeur

En tant qu’adhérant SNES, vous bénéficiez donc d’un suivi personnalisé tout au long des phases de mutation inter puis intra académique impossible à assurer pour l’ensemble des personnels. Il vous suffit de renvoyer votre fiche de suivi individuel à notre permanence remplie et accompagnée d’un double de votre dossier complet. Il va de soi que chaque année, nous garantissons la confidentialité des informations des nombreux collègues qui nous font confiance.

Concrètement votre dossier est tout d’abord examiné en détail par nos commissaires paritaires avant même les réunions d’affectation. Après avoir vérifié la conformité des vœux avec votre situation personnelle, ils contrôlent la validité et la recevabilité de vos pièces justificatives. En cas de refus de l’administration de tenir compte d’une bonification familiale, ils interviennent directement auprès du Rectorat pour faire valoir vos arguments.

Par ailleurs, en tant que stagiaire, vous n’êtes pas titulaire de votre poste. Vous êtes donc obligés d’en obtenir un pour la rentrée à venir. Beaucoup d’entre vous seront alors soumis à la procédure d’extension. Elle intervient quand aucune de vos demandes n’a pu être satisfaite. Nous étions déjà présents à l’ESPE pour vous conseiller afin de réduire les probabilités de subir ce type d’affectation, souvent vécu comme une punition. Nous serons aussi présents pour vous défendre en direct au mieux de vos intérêts. Grâce à votre fiche de suivi nous pouvons faire prendre en compte des informations complémentaires (prêt étudiant à rembourser, rapprochement de la résidence de l’enfant sans décision de justice, mutation simultanée, contrainte médicale ne donnant pas droit à une bonification...) Chaque année de nombreux adhérents mesurent l’efficacité de nos interventions et l’utilité d’être représentés au moment des décisions d’affectation. A barème égal, c’est encore la fiche de suivi qui peut faire pencher la balance en votre faveur.

Elle devient le meilleur rempart contre l’arbitraire.
Fiche syndicale de suivi individuel

En plus de cet outil, indispensable en temps de mutation, l’adhésion auprès du SNES offre la possibilité de réfléchir à l’avenir de nos professions afin de lutter pour améliorer nos conditions de travail en amont. Revaloriser l’éducation prioritaire, rétablir des indemnités de remplacement décentes ou éradiquer l’explosion des affectations sur plusieurs établissements dégradent les conditions de mutation et vous concerneront au delà de votre première affectation.

Adhérer c’est aussi l’assurance de l’indépendance syndicale
Adhérer au SNES-FSU