Contestez !

Si vous avez été en rendez-vous de carrière l’an dernier vous avez reçu l’avis définitif porté par le recteur.

Cet avis amène beaucoup de réactions car il y a bien souvent un décalage important entre les avis portés par les évaluateurs primaires (IPR et chef d’établissement) et l’avis définitif. Il y a un risque important que seuls celles et ceux qui auront un avis excellent de la part du recteur puissent bénéficier de l’avancement d’échelon accéléré (30 % des collègues promouvables).

Il ne faut pas hésiter à utiliser les nouvelles possibilités de contestation liées aux rendez-vous de carrière. Dorénavant nous pouvons contester l’ensemble de l’évaluation alors qu’auparavant seule la note administrative l’était devant les CAPA et CAPN.

Si vous estimez que la grille, les évaluations primaires ou l’évaluation définitive ne correspondent pas à vos attentes vous devez faire une contestation gracieuse. En écrivant au recteur par voie postale pour les certifié-e-s ou en utilisant le lien qui accompagne votre avis pour les agrégé-e-s

En cas de réponse négative ou d’absence de réponse de la part du recteur dans les trente jours, il faudra faire un recours auprès de la CAPA ou de la CAPN et nous transmettre l’ensemble du dossier afin que nous puissions le suivre.

La multiplication des recours montrera au gouvernement l’importance que nous accordons à ces instances paritaires et la nécessité de maintenir l’ensemble de leurs prérogatives.